Liebster Award

Le Liebster Award est un tag de la blogosphère dont le but est de faire connaître des blogs qui ne le sont pas. Si tu es nominé, il te faut procéder comme suis :

– Faire 11 confessions.
– Répondre aux 11 questions posées par la personne qui t’a nominé.
– Nominer à ton tour 11 blogueurs qui ne sont pas très connus.
– Leur poser 11 questions.

J’ai été nominé par les rédactrices des blogs Vai en Vadrouille et Le Blog Sauvage. Merci à toutes les deux, et c’est parti !

Confessions

 1) J’ai vingt-et-un ans et j’ai toujours une jolie collection de peluches dans ma chambre. Mais j’ai aussi décidé de ne plus en avoir honte et je voudrais d’ailleurs en profiter pour passer un message à toutes les personnes dans ma situation : oui, on peut être un adulte responsable (ou, dans mon cas, un adulte responsable en devenir, espérons) et dormir avec des peluches. Assumons-nous, camarades !

2) Avant de jeter un objet, je lui fais un bisou et le remercie pour les services qu’il m’a rendu (bizarre, moi ?).

3) D’ailleurs, je personnifie pas mal de choses : les villes (des fois, j’imagine que Toulouse, Paris et Tahiti se livrent une bataille pour mon cœur), les maisons (je leur dis au revoir quand je pars pour en voyage), et beaucoup d’objets que j’utilise au quotidien, comme mon ordinateur, mes cahiers et stylos.

4) Au moment où j’écris ces lignes, je suis en pyjama/vêtements de maison, chignon, pas maquillée, lunettes. Bref, je ne ressemble à rien et lorsque je reste chez moi, je suis tout le temps comme ça.

5) Et puis, ma plus grande source de dilemme (spoiler : c’est très, très superficiel) c’est l’apparence. D’un côté, je pense qu’il faut s’accepter tel que l’on est, que le maquillage, le culte du corps parfait/musclé, la mode, c’est très superficiel, en grande partie du moins, et même un facteur négatif (pression sociale, mauvaise image de soi, humiliations, fast fashion et problèmes environnementaux, etc.). Et d’un autre côté, je rentre moi-même dans cette mentalité, par certains points. Je ne parle pas du fait d’aimer se faire jolie, se maquiller, mais plutôt les aspects négatifs : j’ai tendance à toujours un peu juger les personnes à leur apparence, je ne me sens pas bien lorsque je dois sortir mais que je n’ai que des vêtements moches à mettre, je me répète sans cesse qu’il faudrait que je fasse du sport, pas tant pour être en bonne santé que pour me muscler et mincir (quoique, je crois que cette période-là me passe progressivement, ce qui est un bon point). Bref, ce genre de choses. Les préoccupations d’une fille moyenne du 21siècle… et même pas puisque de tout temps, les femmes (et les hommes aussi, je ne sais pas) ont toujours attribué une place importante à leur apparence… Oh, et puis zut, ça devient trop compliqué, là ! ^^ En revanche, je serais ravie d’avoir vos retours sur cette question.

6) Lorsqu’il n’y a pas d’urgence ou d’autres personnes impliquées, j’ai l’impression de me traaaaaîneeeeer pour me préparer et je dois me faire violence pour sortir de chez moi.

7) (Plus que cinq confessions, allez ! J’ai l’impression de ne partager que des choses embarrassantes – parce que je raconte déjà toute ma vie sur ce blog – mais après tout, c’est bien le sens du mot « confession », non ?) Je suis complexée par les personnes plus intelligentes, cultivées et âgées que moi. Je trouve ça trop nul comme complexe, mais c’est comme ça, je ne contrôle pas. Par exemple, je suis intimidée devant les parents de mes amis (à moins qu’ils n’aient une personnalité particulièrement chaleureuse – généralement, c’est le cas pour les Mamans de mes copines 😊), ou encore je me sentirais « inférieure » à une personne plus savante que moi. Mais j’espère que ça me passera, avec le temps !

8) L’aspect plutôt positif du point précédent, c’est que je me sens à l’aise avec les enfants. Formulé de manière plus honnête/pessimiste : je préfère la compagnie des enfants à celles des adultes. Ce qui fait que je me retrouve toujours à jouer avec les petits pendant les réunions de famille.

9) Toujours en lien avec le point 7), je n’arrive à être « moi-même » qu’avec quelques rares personnes : ma famille (et même pas tous les membres de ma famille !) et mes amis très proches.

10) Ah ! J’ai une confession pas humiliante et même chouette à vous raconter : quand j’avais entre six et huit ans, je tenais une sorte de magazine. Je faisais des shootings de ma petite sœur et ses amies pour la photo de couverture, je faisais moi-même la mise en page, la rédaction des articles, je copiais-collais des jeux pour les dernières pages, j’inventais des tests. J’adorais ça ! C’est ce qui a inspiré mon envie de devenir journaliste, et celle de tenir un blog également. 😊

11) Mince ! Eh ben maintenant, j’ai plein d’anecdotes sympas qui me viennent à l’esprit mais il ne me reste de place que pour une seule (la suite pour plus tard 😉). Allez, je choisis la musique : je fais de la musique depuis mes huit ans, âge auquel ma mère et ma grand-mère m’ont envoyée passer une audition pour entrer dans une chorale lyrique. Je me souviens avoir chanté « Vois sur ton chemin » parce que Les Choristes, c’était le film du moment. Je suis restée plusieurs années dans cette chorale, me suis fait beaucoup d’amis et, évidemment, me suis découvert une grande passion pour le chant. J’ai participé à plein de spectacles, de comédies musicales dont une où j’ai même eu le premier rôle ! (cf. la question 6) de la partie Questions, parce que du coup je n’ai pas rempli ce questionnaire dans l’ordre : la partie Questions, je l’ai faite hier, et je ne remplie les Confessions qu’aujourd’hui). En même temps que la chorale, j’ai commencé le Conservatoire où j’ai pris les cours obligatoires de solfège et fait du piano, que j’ai arrêté au bout de quatre ans. Je suis passé en guitare contemporaine, puis mon prof a voulu monter un groupe de musique et j’ai été chanteuse. C’est dans ce cours que j’ai rencontré C., une de mes meilleures amies (et mon premier vrai petit copain, grrr). Pendant ma première année d’université, j’ai naturellement pris l’UE Chorale et, encore une fois, ce ne sont que de bons souvenirs. Depuis, je continue à chanter chez moi, en m’accompagnant avec ma guitare ou simplement en karaoké, haha !

Questions

 1) Un ou des surnom(s) ?

Teme, Tememe, Taput’s, Taput’s le Douts (mon préféré lol).

2) Une ville dont tu ne te lasses jamais ?

Pas très original mais je vais dire Paris pour sa culture incroyablement riche et en constante effervescence ! (Parmi les villes qu’il m’a été permis de visiter, Londres et New York sont dans la même veine mais je suis fainéante et je reste chez les francophones.) Par contre, pas sûre que je ne m’en lasse jamais parce que j’ai aussi besoin du calme de la campagne ou des îles.

3) Une région de France encore inexplorée mais que tu aimerais visiter ?

La Bretagne et la Normandie. Parce que j’ai plein de copines qui ont des origines là-bas et qui m’en parlent régulièrement. Et puis les crêpes. Et puis Le Cercle littéraire des épluchures de patates, un roman que j’ai beaucoup aimé et qui se déroule sur l’île de Guernesey, et dans mon imagination, la Normandie et la Bretagne, ça ressemble un peu à Guernesey.

4) Si on te proposait un voyage gratuit, vraiment tous frais payés, où aimerais-tu aller et avec qui ?

Oooh, ça tombe bien, j’adore rêver moi ! 😝 Ce serait au Japon avec ma Maman (han, trop difficile à deviner). Il y aurait aussi le Canada pour ses paysages naturels à couper le souffle, et je me verrais bien y aller avec mon futur prince charmant (s’il y en a un…). ^^ Mais plutôt le Japon parce que c’est « tous frais payés » et qu’il me semble que ce serait le voyage le plus cher des deux.

5) As-tu un rêve ou un grand projet de vie à venir ?

Ce n’est un secret pour personne, j’aimerais écrire des livres. 😊 Et plein, plein d’autres projets que je préfère encore garder précieusement pour moi, pour le moment…

6) Qu’as-tu fait/accompli et dont tu es particulièrement fier(ère) ?

Oh ! Jolie question. Voyons…
Je sauve très souvent des animaux de la mort. J’aide des insectes à retrouver leur chemin, on recueille des poussins abandonnés avec ma famille, etc. Vous pouvez rire, mais c’est vraiment quelque chose dont je suis fière.
Sinon… j’ai survécu à une rupture amoureuse. Houra !
J’aurais aimé avoir des choses que j’ai fait pour des humains (lol) à vous raconter mais je n’en ai pas, à part peut-être la fois où j’ai sauvé ma petite sœur de la noyade (mais je ne trouve pas ça très héroïque, c’était plutôt les circonstances qui l’obligeaient : je n’allais pas la laisser couler, quand même…).
Bon, eh ben, je reste sur les animaux ! ^^
Oh, attendez, j’en ai une ! Un jour, mes trois chiennes se sont fait attaquées par les chiens du voisin. Ma sœur et moi, lorsqu’on a entendu leurs cris, on s’est précipité dehors pour les secourir. Quand on est arrivées sur place, j’ai vu qu’un gros chien était en train de mordre Nounours, mon bichon, dans le cou. C’était une vision atroce, j’ai pensé qu’il allait la tuer. Avec ma sœur, on s’est jetées sur le chien. Il a pris peur et a lâché Nounours. J’aurais bien voulu le rouer de coups mais j’ai réussi à me retenir* et je suis repartie avec une Nounours en état second dans les bras, mes deux autres chiennes derrière, la queue entre les pattes.
*Pas ma sœur, par contre…
Je ne sais pas si c’est quelque chose dont je suis particulièrement fière, mais c’était pour sûr un moment badass.

7) Quel film te fait voyager ou te donne envie de partir ?

La vie cachée de Walter Mitty (un film parfait de mon point de vue, car il réunit les ingrédients magiques : une bande-son magnifique, des images qui laissent rêveur et des touches humoristiques !) et Wild avec Reese Witherspoon, que j’ai eu l’occasion de visionner une seconde fois dans l’avion. D’une manière générale, un bon film est un film qui réussit à me transporter dans son univers à tel point que je m’y attache et ai envie d’y vivre.

8) Quelle est ta couleur préférée et à quoi te fait-elle penser ?

Quand j’étais petite, je disais que c’était le bleu, pour ne pas entrer dans le cliché du « rose pour les filles girly » et essayer de faire poétique/pas comme tout le monde (a.k.a. l’esprit hipster version maternelle). Le bleu, parce que le ciel et que je rêve secrètement de voler, parce que la mer et l’infini et… bon, allez, je vous épargne le reste de cringeness.
Sinon, maintenant que j’ai gagné en maturité (*rire sarcastique*), j’apprécie vraiment toutes les couleurs !

9) Une odeur que tu aimes particulièrement ?

En ce moment, j’aime celles du jasmin (il y a un beau plant près de ma station de métro, je passe tout le temps à côté), du ylang-ylang (qu’une amie m’a offert en soins du corps pour mon anniversaire mais rassurez-vous, j’en ai déjà senti en vrai – sinon ça fait vraiment fausse Tahitienne) et là, tout de suite, celle des plats que sont en train de mijoter mes voisins dans la résidence parce que je n’ai plus rien dans mes placards et que je meurs de faim !!

10) Un livre, un auteur ?

Ah, mais il y en a tellement ! Dans les auteurs, je suis obligée de citer John Green parce que ce doit être le seul auteur dont j’ai acheté pratiquement tous les bouquins. Je suis admirative de sa plume captivante, et, comme un photographe qui scruterait son environnement en quête d’un bon cliché, ou un peintre qui chercherait le meilleur angle pour une toile, Green regarde le monde à travers un détecteur de situations insolites et/ou drôles. Lorsque je termine un de ses romans, je deviens moi-même sensible à ces petites choses et ça rend la vie beaucoup plus intéressante.
Le livre qui m’a beaucoup marquée ces dernières années… n’est pas un roman de haute littérature. C’est une lecture coupable (vous êtes prévenus) et c’est le premier tome de la saga Angelfall de Susan Ee.
De même qu’avec les films, c’est difficile de me décevoir en littérature. Ce qui signifie aussi que c’est difficile de me faire aimer particulièrement un livre !

11) Un péché mignon ?

Ok, alors pour le coup, je ne vais pas être poétique pour un sou, mais filez-moi du Coca et je suis heureuse.


Et voilà ! Par contre, je n’ai pas assez d’amis blogueurs pour pouvoir en nominer onze, donc, euh… Disons que quiconque possédant un blog et qui passerait par ici est nominé ! Je nomine tout de même Estelle Heart et Chez Tatie Mei. Mes onze questions ci-dessous (avec quelques unes récupérées de celles de Vai, parce qu’elles étaient vraiment sympas). Merci encore à Vaikehu et Bérengère de m’avoir nominée ! Des bisous pour tout le monde et on se retrouve dimanche pour un nouvel article. Bye !

À votre tour !

1) Si vous aviez le pouvoir de changer quelque chose dans le monde, qu’est-ce que ce serait ?
2) Si vous pouviez vivre dans un autre pays, quel serait-il ?
3) Si vous étiez un autre animal, lequel seriez-vous ?
4) Quelles sont trois des plus belles choses qui vous soient arrivé dans la vie ?
5) Quelles sont trois des pires choses qui vous soient arrivé (mais dont vous êtes ressorti grandi) ? (Bonjour l’optimisme, je sais. 😝)
6) Quelle est la pire bêtise que vous ayez fait, enfant ?
7) Des rêves ou des grands projets de vie ?
8) Qu’as-tu fait/accompli et dont tu es particulièrement fier(ère) ?
9) Quelles sont les personnes qui comptent le plus pour toi, en cette période de ta vie ?
10) Quelle(s) étai(en)t ta/tes matières favorites, au lycée ?
11) Ta ou tes pâtisseries favorites ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  • 2 mois ago

    Trop choueeeette ! Pour répondre à ta question 5, sache que je vois ce que tu veux dire ! Mon complexe, c’est le fait de ne pas vouloir être superficielle, mais en même temps, d’avoir constamment envie de porter des vêtements que j’aime (sans forcément qu’ils soient à la mode ou quoi), que je trouve biens ! Du coup c’est contradictoire, non ?
    En tous cas, je répondrai à ce tag avec plaisir, je ne sais pas quand, mais dès que possible <3

    • Temehani
      2 mois ago

      Voilà, mais c’est trop casse-tête ! Ce serait bien qu’on arrive à vivre avec ces contradictions sans s’en faire tout un fromage. Il paraît que ça passe avec l’âge… 😉
      Yay, j’ai hâte de lire ton article alors ! Mais ne te sens pas obligée, surtout.
      Bisous :*

  • 2 semaines ago

    Ohlala je suis vraiment quiche, et j’ai oublié de mettre un commentaire quand j’ai lu l’article la première fois… D’ailleurs, l’Amoureux l’a lu aussi, et il a ri parce qu’on a beaucoup de points communs hahaha (la personnification, je dis au revoir à ma maison et mes animaux quand je m’en vais, j’ai quelques peluches et impossible de dormir si je ne les ai pas dans les bras, etc). Je ne suis aps étonnée que tu veuilles écrire un/des livre(s), et si ça arrive, je compte sur toi pour me prévenir ! 🙂
    Si tu permets, je me suis amusée à répondre à tes questions :

    1) J’aimerais que tous les humains qui peuplent cette planète apprennent et comprennent la notion de « respect » : respect de l’autre, respect des animaux, de la nature, et de soi. Respect des gens qu’on connaît et qu’on ne connaît pas, physiquement ou sur Internet. Le respect partout et pour tous. (haha ça ferait presque un slogan ça)

    2) Je ne sais pas si je souhaiterais vivre dans un autre pays que la France, en tout cas pour toute la vie. Si j’ai l’occasion d’être expatriée quelques années par contre, pourquoi pas le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Canada ou la Chine (sélection plutôt sans cohérence je l’admets)

    3) Un animal ? La question est trop simple pour moi : un chat ! :p J’adore les chats et je crois que j’ai assez bassiné tous mes amis avec !

    4) Ca fait cliché, mais la plus belle chose, c’est sûrement ma soeur. C’est ma meilleure amie, ma confidente, ma conseillère, une oreille toujours fidèle, ma co-testeuse de bonnes adresses (avec l’Amoureux), etc. Ensuite, ce qui m’est arrivé de plus beau, je dirais avoir des parents à la fois compréhensifs et qui poussent au bout des capacités. Je me suis souvent dépassé grâce à eux, et ça m’a permis de voir à quel point quand on est jeune *et bête* on se sous-estime, et à quel point nos parents nous aiment. Enfin, je pense à la première fois où j’ai eu un reflex entre les mains, au collège, et qu’un prof a appris à m’en servir. Je n’imaginais pas tout ce qui suivrait ^^

    5) Alors je pense que je peux clairement commencer par mes tendinites aux genoux, qui m’handicapent énormément surtout dans mes envies de faire des randonnées -_- Je m’arrange comme je peux, mais je sais pas si on peut dire que j’en sors grandie haha.
    Ensuite, j’ai eu quelques mauvaises expériences (qui auraient pu me coûter la vie à chaque fois, je sais pas comment je me débrouille pour que ça arrive mais bon -_- ) avec l’eau – dans une piscine et lors d’un canyoning – et pourtant, je reviens toujours à un sport qui me faisait des boules au ventre jusqu’au lycée : la natation.
    Enfin, je dirais la prépa. Ca a été 2 années très difficiles, mais je suis contente d’être passée par là et d’avoir réussi (je considère réussite le fait d’avoir persévéré malgré une première année catastrophique et d’avoir intégré par la suite une école convenable ^^)

    6) La pire bêtise ? Mmmh je sais pas ^^ je ne m’en souviens pas haha. Sinon, chose que j’ai faite et qui a donné des sueurs froides à ma mère, c’est essayer rentrer à pied toute seule de l’école quand j’étais en maternelle parce que la garderie m’avait oubliée x) J’ai un bon sens de l’orientation depuis que je sais me déplacer seule (donc depuis l’âge de 2 ans au moins) et je savais comment rentrer chez ma tante, et préférais y aller que rester à l’école !

    7) J’ai des rêves oui, dont écrire un livre (eh oui, moi aussi hihi) et d’autres, que je préfère garder pour moi pour l’instant 🙂

    8) Haha j’ai répondu à cette question dans mon Liebster Award : il y a le fait d’avoir joué en soliste un concerto de piano avec un orchestre 🙂 Sinon, le fait d’avoir (presque) terminé mon cursus d’ingénieur, c’était pas facile tous les jours mais j’y suis presque !

    9) Ma famille et mon copain

    10) J’aimais beaucoup les cours de français ! C’est même ce qui m’a fait hésité lors du choix des filières pour la classe de 1ère ^^

    11) La tarte aux fraises <3

    • Temehani
      1 semaine ago

      Ohhh ton commentaire m’a fait sourire comme une débile ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à toutes les questions, en plus tes histoires sont trop mignonnes. ^^ Ahah en parlant de la maternelle, ma mère m’a racontée que j’allais m’enfuir par la fenêtre des toilettes pendant mon premier jour d’école si une surveillante n’était pas arrivée à temps. On est trop des thugs en maternelle en fait mdr. Du coup on m’a retirée de l’école, et je n’ai officiellement commencé ma scolarité qu’en section des grands, deux ans plus tard.
      C’est trop chouette ce tag, ça permet de mieux se connaître 🙂 Merci encore de m’avoir taguée ^^ <3

Laisser un commentaire